Université Pierre & Marie Curie

INSERM UMR_S938, CRSA – Université Pierre & Marie Curie- Centre de recherche Saint-Antoine

http://www.upmc.fr/fr/recherche/pole_4/pole_vie_et_sante/cdr_saint_antoine_umr_s_893.html

Nom et coordonnées du responsable  et
du correspondant scientifique

Prof. Francis BERENBAUM.
Université Pierre & Marie Curie et AP-HP
Hôpital Saint-Antoine, Paris
francis.berenbaum@sat.aphp.fr

Francis Berenbaum est le responsable du Workpackage 2 dédié à la Caractérisation du phénotype de différents modèles arthrosiques de souris ; Rôles des acteurs du système TGF-ß dans ces modèles.

Présentation de l’unité et des équipes

Le CdR Saint-Antoine est un centre de recherche biomédicale fondamentale et translationnelle, qui travaille en étroite association avec les départements cliniques et biologiques des hôpitaux Saint-Antoine et Armand Trousseau (http://www.cdr-saint-antoine.fr/). ). Le CdR se compose de 14 équipes avec deux orientations scientifiques principales : la recherche en oncologie et hématologie et la recherche sur le métabolisme, l’inflammation et la réparation tissulaire.

L’équipe « Métabolisme et maladies articulaires liées au vieillissement » de Francis Berenbaum associe des cliniciens et des biologistes, et s’intéresse à la physiopathologie de l’arthrose et en particulier au rôle du syndrome métabolique, de l’inflammation, du stress mécanique et de la communication inter-tissulaire.

L’équipe a aussi développé une cohorte de patients souffrant d’arthrose digitale (suivi prévu de 6 ans avec collecte de données biologiques, cliniques et d’imagerie) pour mieux comprendre la physiopathologie de ce phénotype particulier. Enfin, elle est intégrée dans le Labex Transimmunom, co-leader du workpackage 3 (« Biomarkers and biotherapies evaluation »), ainsi que dans le Département Hospitalo-Universitaire I2B, coleader du workpackage 3 (translational medicine and biotherapies).

Thèmes de recherche en rapport avec l’arthrose:

  • Communications intertissulaires dans l’arthrose : os sous-chondral/cartilage/vaisseaux/tissu synovial/tissu adipeux : recherche de nouvelles cibles thérapeutiques et biomarqueurs
  • Rôle du syndrome métabolique dans la physiopathologie de l’arthrose et plus particulièrement obésité et diabète

Outils biologiques et technologiques disponibles au sein de l’unité en rapport avec l’arthrose:

  • Cultures primaires de chondrocytes articulaires (murin et humain) et costaux (murin), d’ostéoblastes (murin et humain), de synoviocytes et préadipocytes humains, de cellules souches mésenchymateuses de rat.
  • Modèles cellulaires (communication os/cartilage, différenciation hypertrophique et dédifférenciation fibroblastique).
  • Application de stress mécaniques (explants de cartilage, culture d’ostéoblastes), Flexercell 4000
  • Biobanque de tissus arthrosiques humains (genoux, n>180)
  • Modèle d’arthrose induite (DMM) chez la souris.
  • Biochimie, biologie moléculaire et histologie (Western-blot, activité protéolytique, ELISA, qRT-PCR, siARN, immunocytologie, immunohistochimie).